Nous traversons une période particulière… Nous sommes bousculés dans nos habitudes de vie au quotidien… Nous sommes coupés de tout contact social avec notre famille et nos proches… Merci le coronavirus ! Le moins que l’on puisse dire c’est qu’on se souviendra longtemps de cette année 2020 et de ce fameux Coronavirus ! Quelle attitude avoir pour garder les idées claires durant cette période de confinement ? Quels remèdes naturels peuvent nous aider à garder le moral au beau fixe ?

Les 4 piliers de la santé

En cette période de confinement, certains d’entre-nous semblent particulièrement déstabilisés. En effet, l’être humain a besoin de repères. La pandémie du Covid-19 a complètement bousculé nos habitudes et nous perdons de vue nos balises. Comment conseiller au mieux nos proches pour garder le cap dans cette tempête sans précédent ?

Classiquement, différents auteurs citent les 4 piliers de la santé comme étant les suivants :

  • Une alimentation de qualité
  • La pratique d’une activité physique régulière
  • Le sommeil
  • Un environnement sain

Maintenir un rythme de vie régulier

Le rappel de ces 4 piliers de santé est déjà en soi un très bon conseil. Mais le plus important est de les mettre en pratique au quotidien ! Comme notre vie n’est plus rythmée par un horaire imposé, il est indispensable de structurer sa journée et de s’y tenir ! Continuer à se lever à des heures régulières, manger le plus sainement possible et à heures fixes, aller faire ses courses une fois par semaine, faire de l’exercice physique ou aller se promener dans un parc, en forêt, faire le tour de son quartier, profiter des rayons du soleil lorsqu’il y en a, lire un bon livre, jouer avec ses enfants, écouter la musique que l’on aime, faire un peu de yoga ou de méditation, téléphoner à ses proches, sa famille et aller se coucher à heures fixes.

En revanche, on veillera à éviter de passer trop de temps sur les réseaux sociaux, sur internet, ou à regarder des séries télévisées. En effet : ce type d’activités à tendance à déstructurer notre rythme et se révèle particulièrement chronophage !

Notre ennemi universel : la peur

Les images que nous voyons au journal télévisé, les chiffres annonçant le nombre d’hospitalisations et de décès, cette sensation d’impuissance face à un danger invisible, le manque de matériel de protection et le manque de tests ravivent notre ennemi universel : la peur.

Au niveau physiologique, la peur est un stimulus particulièrement puissant. C’est la peur d’un danger imminent qui va nous permettre de rassembler nos ressources physiques coordonnées par le système nerveux orthosympathique pour sauver notre peau ! Dans le cas qui nous concerne actuellement, cette peur a tendance à devenir toxique et se transforme en stress permanent, en anxiété, voire en crises d’angoisses. Ce stress peut se manifester de plusieurs manières et provoquer des troubles du sommeil, avoir un impact sur notre appétit et notre digestion, et provoquer des crises d’asthme… Le point commun de ces différentes manifestations du stress c’est le déséquilibre produit au niveau du système nerveux autonome.

La Cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque est une technique simple, accessible à tous, qui consiste à maîtriser sa respiration pour calmer le stress et l’anxiété. Popularisée dans les années 2000 par le docteur David Servan-Schreiber, elle est aujourd’hui un outil incontournable pour s’apaiser. D’un point de vue médical, la cohérence cardiaque ou plus exactement variabilité cardiaque est une mesure qui permet d’évaluer le fonctionnement du système nerveux autonome. Une variabilité non cohérente fait état en général d’un stress important avec tous les effets néfastes sur l’organisme que cela suppose : augmentation des risques cardiovasculaires, troubles digestifs, maux de tête…

Pour retrouver une bonne cohérence cardiaque, il suffit de reprendre le contrôle de son rythme respiratoire. En effet, la respiration est un des rares leviers pour influencer notre système nerveux autonome puisque la respiration peut être contrôlée soit de manière autonome, soit de manière volontaire. En quelque sorte, faire de la cohérence cardiaque consiste à débrancher le pilote automatique de sa respiration et reprendre les manettes ! En pratique, il existe de nombreuses applications gratuites et payantes qui proposent des exercices de cohérence cardiaque : Respirelax+, Ma cohérence cardiaque, Heart rate, Cardiozen… En pratiquant 5 minutes 3 x/jour, on constate très rapidement une amélioration dans la gestion du stress.

Les Huiles Essentielles

De nombreuses Huiles Essentielles (HE) agissent au niveau du stress et de l’anxiété. Les plus connues sont certainement la Lavande officinale, la Camomille noble, le Petit-grain bigarade, le Néroli, la Verveine citronnée, l’Ylang-Ylang, le Ravintsara… Le choix de l’HE repose en grande partie sur l’appréciation olfactive de cette HE. En effet, c’est le nez de la personne qui devrait l’amener à choisir l’élue pour l’accompagner à surmonter son stress car il va utiliser l’olfaction comme voie d’administration. Celle-ci consiste à appliquer 2 gouttes sur la face interne des poignets, à regrouper les mains autour du nez et à inspirer profondément plusieurs fois d’affilée. Cette technique peut être utilisée aussi souvent que nécessaire selon les besoins.

Chez certains patients « border-line » qui sont déjà par nature facilement sujets au stress ou qui ont déjà fait un burn-out, le recours à un duo d’HE stimulantes des glandes surrénales peut s’avérer particulièrement utile. Il s’agit d’une synergie composée à parts égales de HE de Pin sylvestre et d’Epinette noire. Le but est de soutenir la production d’hormones comme le cortisol et la DHEA, qui sont les principaux acteurs hormonaux dans la gestion du stress. Ce mélange d’HE pures sera appliqué sur une zone bien vascularisée, comme le pli du coude ou les jugulaires, ou bien directement en regard des surrénales.

Une autre HE moins connue qui aurait tout-à-fait sa place dans le contexte actuel est l’HE de Cannabis sativa ! Mais oui, tout comme le cannabidiol qui est maintenant disponible, il existe également une HE de Cannabis dont l’usage en olfaction est particulièrement indiqué pour aider une personne stressée, angoissée, à retrouver un meilleur sommeil et plus de sérénité. L’HE ne contient pas de THC est n’a pas d’effet hallucinogène.

Le Magnésium

Le recours à un complément alimentaire à base de magnésium me paraît particulièrement indiqué : tant au niveau de l’immunité que du stress, le magnésium joue un rôle primordial ! De plus en plus de spécialités à base d’acétyl-taurinate de magnésium sont maintenant disponibles. Ce sel a l’avantage de présenter un meilleur passage de la barrière hémato-encéphalique.

Les Omegas-3

Les acides gras polyinsaturés à longue chaîne de type omega-3 participent également à un meilleur équilibre nerveux. Que ce soit via l’alimentation, en consommant davantage de poissons gras ou par la prise d’un complément alimentaire, un supplément d’omega-3 sera utile pour retrouver plus de sérénité en cette période tumultueuse !

Autres plantes

D’autres solutions à base de plantes peuvent également être envisagées. Parmi les principales, citons le Safran, l’Ashwagandha, le Griffonia et bien entendu la Rhodiola ! De nombreux laboratoires commercialisent ces différentes plantes, soit isolément soit en synergie avec d’autres ingrédients.

En cette période difficile où nous sommes coupés de nos contacts sociaux et de nos repères, il s’avère particulièrement judicieux d’opérer un retour vers la nature, que ce soit à travers des simples exercices de respiration, une vie plus saine, une balade en forêt, ou le recours à des plantes médicinales et des HE afin de nous aider à maîtriser nos émotions !

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner au shop